Page 1 sur 1

Les horlogers signent leurs réparations(?)

Posté : 02 sept. 2018, 14:57:00
par Scaraweb
Hello,
Je savais que les horlogers apposaient une marque dans les montres qu'ils réparaient, généralement une gravure dans le couvercle.
Il y t il un code particulier? Ou est ce un code personnel à chaque réparateur?
Ce cette marque trouvée dans une Gruen des années 60 .
Image
Il me semble lire π , y (ou 4 raturé) 3698
merci pour vos lumières !

Re: Les horlogers signent leurs réparations(?)

Posté : 02 sept. 2018, 17:08:47
par Sbig
Souvent on trouve la date de la révision dans ces gravures mais, il y a peut-être d'autres codes. [mention]Big Brother[/mention] pourra peut-être nous renseigner à ce sujet :grat:

Re: Les horlogers signent leurs réparations(?)

Posté : 02 sept. 2018, 18:29:10
par Big Brother
Hello !

En effet, chaque "code" est propre à chaque horloger. Certains n'en mettent pas, d'autres mettent simplement une date, et d'autres plusieurs codes ou des mots, des signatures....
Moi je ne suis pas un adepte des signatures, le travail de l'horloger, c'est un travail de l'ombre qui doit se rapprocher de l'état d'origine de la montre, quand on voit que le fond a été brossé pour la signature, j'accroche pas, mais chacun voit midi a sa porte :)

Re: Les horlogers signent leurs réparations(?)

Posté : 02 sept. 2018, 19:45:58
par papyfrancis
J'ouvre souvent des mamies et, bien souvent, c'est incompréhensible, chaque bijoutier doit avoir un code à lui pour dater.
Peut être pour que le client revienne chez lui, si un confrère ne peut pas savoir de quand date la dernière revision. :?:

gravures au fond des cuvettes ...

Posté : 16 déc. 2019, 09:50:40
par ChP
Une vieille rubrique
que je rapporte à ce sujet avec un rajout


de l'Est Républicain de décembre 2019


J'en avais déjà parlé sur plusieurs forums

et aujourd'hui j'ai reçu un Mel me demandant la signification de signes ou gravures manuelles au fond des cuvettes de montre.

Exemple RH pour rhabillage

Voilà quelques signes répertoriés et utilisés jusqu'en 1930

Image

par la suite chaque horloger y mettait sa griffe, l'année d'intervention et éventuellement le travail effectué

j'espère que ce feuillet, s'il n'était pas connu de certains, reprendra du service.

Il est tiré d'un livre que M. Blanc, ancien Président de l'AFAHA, m'avait offert, il y a bien des années
" La côte de l'horlogerie Ancienne de la Renaissance à 1930 " édition 1981 (500 exemplaires) de Robert AUBERSON

Anecdote,
dans les années 80, suite à une découverte macabre (squelette d'une femme assassinée)
la gendarmerie avait demandé des renseignements et ce petit scan avait été inscrit dans une revue de l'AFAHA

Image


Est Républicain décembre 2019

Image
Image


aMi :super: calement